je veux mes deux parents

discussions autour de la famille, entraide
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexionMettez un bouclier sur internet

Partagez | 
 

 Communiqué de presse de SOS PAPA du 17 mars 2007

Aller en bas 
AuteurMessage
Altéa-Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 3498
Date d'inscription : 13/03/2006

MessageSujet: Communiqué de presse de SOS PAPA du 17 mars 2007   Lun 19 Mar - 17:26

Communiqué de presse de SOS PAPA du 17 mars 2007




Lutter contre la violence : une intention louable, traitée de la façon la plus absurde et inefficace qui soit par Madame la Ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Homme-Femme Catherine Vautrin :

Communiqué de presse de SOS PAPA du 17 mars 2007





Lutter contre la violence : une intention louable, traitée de la façon la plus absurde et inefficace qui soit par Madame la Ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Homme-Femme Catherine Vautrin :


« Violences conjugales, parlez-en avant de ne plus pouvoir le faire, appelez le 3919". Catherine Vautrin a lancé, le 14 mars 2007, une campagne nationale d’information sur le nouveau service téléphonique unique destiné aux victimes et témoins de violences conjugales : le 3919 (coût d’une communication locale). »

Madame Catherine Vautrin souhaite combattre les violences conjugales : Nous sommes tous d’accord.

Mais voila que cette bonne intention se transforme en une abjecte guerre sexiste anti-homme. Madame Catherine Vautrin n’a pas su résister aux sirènes guerrières et revanchardes de la guerre des sexes.
Voilà que les violences dans la famille vont être traitées avec la même bêtise que les violences dans les banlieues. Les maris et les compagnons des couples français sont traités par madame Catherine Vautrin avec la même bêtise discriminatoire que le sont les « arabes » des banlieues qui aux yeux de certains seraient responsables de tous les crimes et tous les maux.

Et pourtant, nous le savons bien, on ne résout pas un problème en généralisant les actes de quelques uns à la totalité de tous ceux qui ont la même texture de cheveux, la même religion, la même couleur de peau …. ou pour Madame Vautrin le même sexe.

Madame Vautrin semble penser que la violence est le fait des hommes et que les victimes de la violence sont nécessairement les femmes.

Et pour cela Madame Vautrin se base sur …. 137 (0,000045% ) cas particuliers qui lui semblent suffisant pour diaboliser les 30 millions d’hommes français.

Mais madame Vautrin va encore plus loin dans le monstrueux : les 29 femmes auteurs de meurtre sur leur compagnon serait eux « excusées » : totalement stupéfiant. Elles auraient le droit de tuer car elle seraient l’objet de violences ( bien entendu, cela va de soit, il s’agit nécessairement de légitime défense )

Et pour répondre à ce problème de violence (137 + 29 morts ) , on met en place un n° spécial et une équipe particulièrement importante : « 11 à 23 écoutantes formées et spécialisées dans l'accueil et l'écoute des femmes victimes de violences conjugales seront mobilisées pour répondre aux demandes, assistantes sociales, éducatrices spécialisées, psychologues ». Une équipe composée uniquement de femmes bien entendu puisque les victimes ne peuvent être QUE des femmes et les auteurs de violences QUE des hommes. On croit rêver.

Une question à Madame Vautrin : les hommes victimes de violence féminines auront-ils le droit de faire appel à ce n° ? ou seront-ils, par principe, exclu de ce service ?

Tout cela est déjà particulièrement navrant, mais le pire semble être que ces chiffres utilisés pour justifier cette campagne de guerre des sexes sont très peu pertinents voir carrément faux.
Ces 137 cas de femmes tuées par leur compagnon et ces 29 cas d’hommes tués par leur compagne sont à mettre en face des milliers de mort de la routes, du cancer, des agressions dans les rues et surtout des violences faites aux enfants ( environ 1 900 000 appels au 119 « enfance maltraité » concernant environ 31 913 enfants ).

Tient, c’est curieux, mais madame Vautrin ne semble pas s’intéresser aux violences faites à ces 31913 enfants ? Pourquoi donc ?
Mais c’est tout simple, allons sur le site de « Allo 119 », le site de la Snatem (http://www.allo119.org/adultes/119/donnees.html ) pour constater que ce sont les femmes ( c’est pauvres femmes éternelles victimes selon Madame Vautrin ) qui sont majoritairement l’auteur de ces violences « La mère est principalement désignée comme l’auteur des mauvais traitements physiques (38%) et psychologiques (43,2%) » ( bien entendu, il faut prendre en compte le fait que « grâce » au profond dysfonctionnement de la justice familiale et à son sexisme, ce sont les femmes qui sont majoritairement au contact des enfants ). Madame Vautrin va certainement nous démontrer que cette violence de certaines femmes à l’égare des enfants n’est en aucun cas une preuve de violence ?????

Non Madame Vautrin ! « VOUS FAITES FAUSSE ROUTE ». L’égalité homme femme ne se réalise pas en victimisant TOUTES les femmes parce qu’elles sont femmes, et en stigmatisant TOUS les hommes parce qu’ils sont hommes.

Non Madame Vautrin ! on ne construit pas une société démocratique digne de ce nom et où il fait bon vivre, en organisant de façon structurelle la guerre des sexes.

Non, Madame Vautrin ! on n’a pas le droit de créer une société ou les enfants vont considérer leur père comme un montre « par défaut » et leur mère comme une victime « de principe »

Madame Vautrin, vous trahissez votre mission de « Ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Homme-Femme ». Comment pouvez vous concevoir la « cohésion sociale » comme une champ de guerre, de défiance et de haine des sexes ». Comment pouvez vous concevoir une égalité homme-femme basée sur une telle inégalité de considération et de traitement.

Non madame Vautrin !
Ce dont nous avons besoin c’est exactement l’inverse, à savoir le respect mutuel, le respect de l’autre, malgré ses différences, malgré sa façon différente de penser et d’agir.

Nous avons tous besoin de « l’autre. »

Nous voulons pour nos enfants : la PAIE, pas la GUERRE,
l’AMOUR, pas la HAINE

Alain Cazenave
Président de l’Association Familiale SOS PAPA
Membre de l’UNAF
« Un enfant a besoin de ses deux parents »
Catherine Vautrin a lancé, le 14 mars 2007, une campagne nationale d’information sur le nouveau service téléphonique unique destiné aux victimes et témoins de violences conjugales : le 3919 (coût d’une communication locale). »

Madame Catherine Vautrin souhaite combattre les violences conjugales : Nous sommes tous d’accord.

Mais voila que cette bonne intention se transforme en une abjecte guerre sexiste anti-homme. Madame Catherine Vautrin n’a pas su résister aux sirènes guerrières et revanchardes de la guerre des sexes.
Voilà que les violences dans la famille vont être traitées avec la même bêtise que les violences dans les banlieues. Les maris et les compagnons des couples français sont traités par madame Catherine Vautrin avec la même bêtise discriminatoire que le sont les « arabes » des banlieues qui aux yeux de certains seraient responsables de tous les crimes et tous les maux.

Et pourtant, nous le savons bien, on ne résout pas un problème en généralisant les actes de quelques uns à la totalité de tous ceux qui ont la même texture de cheveux, la même religion, la même couleur de peau …. ou pour Madame Vautrin le même sexe.

Madame Vautrin semble penser que la violence est le fait des hommes et que les victimes de la violence sont nécessairement les femmes.

Et pour cela Madame Vautrin se base sur …. 137 (0,000045% ) cas particuliers qui lui semblent suffisant pour diaboliser les 30 millions d’hommes français.

Mais madame Vautrin va encore plus loin dans le monstrueux : les 29 femmes auteurs de meurtre sur leur compagnon serait eux « excusées » : totalement stupéfiant. Elles auraient le droit de tuer car elle seraient l’objet de violences ( bien entendu, cela va de soit, il s’agit nécessairement de légitime défense )

Et pour répondre à ce problème de violence (137 + 29 morts ) , on met en place un n° spécial et une équipe particulièrement importante : « 11 à 23 écoutantes formées et spécialisées dans l'accueil et l'écoute des femmes victimes de violences conjugales seront mobilisées pour répondre aux demandes, assistantes sociales, éducatrices spécialisées, psychologues ». Une équipe composée uniquement de femmes bien entendu puisque les victimes ne peuvent être QUE des femmes et les auteurs de violences QUE des hommes. On croit rêver.

Une question à Madame Vautrin : les hommes victimes de violence féminines auront-ils le droit de faire appel à ce n° ? ou seront-ils, par principe, exclu de ce service ?

Tout cela est déjà particulièrement navrant, mais le pire semble être que ces chiffres utilisés pour justifier cette campagne de guerre des sexes sont très peu pertinents voir carrément faux.
Ces 137 cas de femmes tuées par leur compagnon et ces 29 cas d’hommes tués par leur compagne sont à mettre en face des milliers de mort de la routes, du cancer, des agressions dans les rues et surtout des violences faites aux enfants ( environ 1 900 000 appels au 119 « enfance maltraité » concernant environ 31 913 enfants ).

Tient, c’est curieux, mais madame Vautrin ne semble pas s’intéresser aux violences faites à ces 31913 enfants ? Pourquoi donc ?
Mais c’est tout simple, allons sur le site de « Allo 119 », le site de la Snatem (http://www.allo119.org/adultes/119/donnees.html ) pour constater que ce sont les femmes ( c’est pauvres femmes éternelles victimes selon Madame Vautrin ) qui sont majoritairement l’auteur de ces violences « La mère est principalement désignée comme l’auteur des mauvais traitements physiques (38%) et psychologiques (43,2%) » ( bien entendu, il faut prendre en compte le fait que « grâce » au profond dysfonctionnement de la justice familiale et à son sexisme, ce sont les femmes qui sont majoritairement au contact des enfants ). Madame Vautrin va certainement nous démontrer que cette violence de certaines femmes à l’égare des enfants n’est en aucun cas une preuve de violence ?????

Non Madame Vautrin ! « VOUS FAITES FAUSSE ROUTE ». L’égalité homme femme ne se réalise pas en victimisant TOUTES les femmes parce qu’elles sont femmes, et en stigmatisant TOUS les hommes parce qu’ils sont hommes.

Non Madame Vautrin ! on ne construit pas une société démocratique digne de ce nom et où il fait bon vivre, en organisant de façon structurelle la guerre des sexes.

Non, Madame Vautrin ! on n’a pas le droit de créer une société ou les enfants vont considérer leur père comme un montre « par défaut » et leur mère comme une victime « de principe »

Madame Vautrin, vous trahissez votre mission de « Ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité Homme-Femme ». Comment pouvez vous concevoir la « cohésion sociale » comme une champ de guerre, de défiance et de haine des sexes ». Comment pouvez vous concevoir une égalité homme-femme basée sur une telle inégalité de considération et de traitement.

Non madame Vautrin !
Ce dont nous avons besoin c’est exactement l’inverse, à savoir le respect mutuel, le respect de l’autre, malgré ses différences, malgré sa façon différente de penser et d’agir.

Nous avons tous besoin de « l’autre. »

Nous voulons pour nos enfants : la PAIE, pas la GUERRE,
l’AMOUR, pas la HAINE

Alain Cazenave
Président de l’Association Familiale SOS PAPA
Membre de l’UNAF
« Un enfant a besoin de ses deux parents »

_________________
Envie de papoter sans EX ? Va au MAM'S CAFE....c'est ouvert http://mamscafe.exprimetoi.net/index.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://je-veux-mes-parents.activebb.net
 
Communiqué de presse de SOS PAPA du 17 mars 2007
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué de presse
» Autorisation 2009 Cruiser - Communiqué de presse :
» Communiqué de presse-demandes salariales
» Communiqué de presse du Modem Aulnay sous bois
» Communiqué de Presse Existrans - 20 octobre à 14h00 - Place de la Bastille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
je veux mes deux parents :: Les actualités du l'hexagone.-
Sauter vers: