je veux mes deux parents

discussions autour de la famille, entraide
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexionMettez un bouclier sur internet

Partagez | 
 

 L'INTÉRET DE L'ENFANT EN CAS DE SÉPARATION ET DE DIVORCE.

Aller en bas 
AuteurMessage
jmphoenix
Admin
avatar

Nombre de messages : 2141
Age : 41
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 25/03/2006

MessageSujet: L'INTÉRET DE L'ENFANT EN CAS DE SÉPARATION ET DE DIVORCE.   Mer 18 Avr - 17:24

En partant de l'évolution graduelle des capacités des enfants, on pourrait donc proposer le "calendrier progressif très précis" suivant de l'hébergement adapté à l'évolution de l'âge de l'enfant:

0 à 6 mois: 3 fois par semaine pendant 3 h. avec le père;

6 mois à 1 an: 3 " " " " 4 h. " " " ;

1 à 3 ans: idem + 1 nuit " " " ;

3 à 5 ans: tous les 3 jours avec chacun des parents;

5 à 6 ans: " " 4 jours " " " " ;

6 à 7 ans: " " 5 jours " " " " ;

7 à 8 ans: " " 6 jours " " " " ;

8 ans et plus: tous les 7 jours (1 semaine).

Bien sûr, une périodicité d'une seule journée (partir à l'école chez un parent, aller de l'école vers l'autre parent et y passer la nuit pour partir de chez lui à l'école le lendemain, etc.) satisfait aussi aux durées maximales décrites ci-dessus à partir de l'âge d'un an. Une telle courte périodicité peut éviter la nécessité de "voyager" avec une valise. C'est donc une périodicité qui peut être inscrite dans la loi pour les cas où les parents n'arrivent pas à se mettre d'accord sur un autre calendrier qui respecte les durées maximales citées ci-dessus.

Dans la pratique, il arrive assez souvent que des adolescents préfèrent changer d'une périodicité d'une semaine vers 2 semaines. On pourrait donc ajouter à la liste ci-dessus:

de 11 à 16 ans: tous les 10 jours;

à partir de 16 ans: toutes les 2 semaines. Ceci éviterait aux adolescents qui le désirent de devoir adresser à leurs parents une demande d'un tel changement, qui susciterait des conflits de loyauté ou des peurs de vexer un parent.

Issue de : INSTITUT EUROPÉEN POUR L'INTÉRET DE L'ENFANT

Ter Voortlaan 58, B-2650 Edegem, Belgique. Tél. (après-midi) & Fax: ++32(0)34405326. de.man@scarlet.be
Jan Piet H. de Man

Psychologue de l’enfant et de la famille

Médiateur familial accrédité

Médiateur diplômé


L'INTÉRET DE L'ENFANT EN CAS DE SÉPARATION ET DE DIVORCE.

Le texte complet de la synthèse des résultats des recherches scientifiques empiriques sur les questions de «L’intérêt de l’enfant en cas de séparation et de divorce» (dont les citations ci-dessus sont un résumé) peut être commandé à l’adresse figurant à l’entête.

La version actualisée de ce texte est publiée dans:

de Man, Jan Piet: L'intérêt de l'enfant en cas de séparation et de divorce.
Texte complet sur http://collectif.coparentalite.fr rubrique conseils aux parents sous rubrique analyse

_________________
Site de la délégation :
Un dragon à votre service, ça se passe par mail webmaster@coparentalite.fr
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://collectif.coparentalite.fr
 
L'INTÉRET DE L'ENFANT EN CAS DE SÉPARATION ET DE DIVORCE.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» subvention pour intégration d'un enf. handicapé
» C'est le jour de notre enfant intérieur
» intérêt éducation nationnale vs intérêt de l'enfant
» exclure un enfant de maternelle???dsl long
» comment bien écouter 1 enfant de 8 ans ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
je veux mes deux parents :: Remue méninges :: Actualité de la coparentalité-
Sauter vers: